Quels sont les meilleurs casques de VR à acheter en 2024 ?

Dreams, are my reality

 

Auparavant secteur de niche, la réalité virtuelle (ou VR) est devenue de plus en plus accessible. Alors comment s'équiper pour en profiter ? Suivez notre guide pour savoir quel est le meilleur casque VR pour vous.

Le top 3 des meilleurs casques de VR en 2024

Le casque VR de référence sur PC
HTC Vive pro 2
  • Meilleure qualité visuelle du moment
  • Excellent tracking
  • Confortables
  • Chauffe rapidement
Le meilleur rapport qualité/prix
8 /10
Meta Quest 2
  • Le tout-en-un sans fil
  • Le design et la puissance
  • La possibilité de le connecter à un PC
  • Autonomie trop faible
Le casque VR selon Sony
7 /10
Sony PlayStation VR2
  • Les fonctionnalités complètes
  • Facile à prendre en main, confortable
  • La qualité des manettes
  • Un catalogue de jeux trop peu intéressant

VR signifie Virtual Reality, ou « réalité virtuelle » en VF. Grâce à cette technologie, nous pouvons vivre une expérience où notre vue, tout comme notre position dans l’espace, sont sollicitées, en immersion totale. Différents modèles de casques VR existent, même si le principe reste le même : placer deux écrans près des yeux pour simuler un environnement. Selon le modèle, le calcul est réalisé soit par un ordinateur, soit par le casque lui-même. Certains peuvent faire les deux, au choix.

Malgré une évolution assez lente, la VR continue d’être exploitée. Après des débuts avec des tarifs totalement inaccessibles, les casques sont maintenant proposés à des tarifs réalistes. Principaux responsables : les casques autonomes comme l’Oculus Quest 2, qui facilitent grandement l’usage de la VR. Plus besoin d’un PC surpuissant ou de capteurs à disposer dans la pièce, tout est plug & play et la puissance des SoC mobiles rend de plus en plus de titres accessibles.

La check-list pour se mettre à la VR

À noter que si vous voulez jouer sur PC, une machine musclée sera obligatoire. Nous vous renvoyons vers notre comparatif des processeurs pour choisir la puce la plus adaptée. Du côté des cartes graphiques, la Nvidia GeForce RTX 3070 nous semble être le minimum pour profiter des titres les plus gourmands sans ralentissements, bien qu’une RTX 3080, ou une RTX de la série 40, seront sans doute plus confortable. Si vous comptez monter vous-même votre ordinateur, direction notre guide des meilleures configs PC. Enfin, si vous êtes un peu confus sur les termes employés, nous vous renvoyons vers notre lexique dédié.

  • Le tout-en-un sans fil
  • Le design et la puissance
  • La possibilité de le connecter à un PC
  • Autonomie trop faible
Disponible à 299 € sur Amazon

Avec le Quest premier du nom, Oculus (devenu Meta) avait proposé un excellent compromis : un casque de réalité virtuelle à la fois capable de fonctionner de manière autonome, mais pouvant aussi être branché à un PC pour les jeux plus gourmands. Il peut aussi détecter vos mouvements sans capteurs supplémentaires dans un espace de 5 x 5 mètres. Oculus reprend donc ce concept en l’améliorant sur tous les points ou presque.

Source : Frandroid / Arnaud GELINEAU

Si son design ne change quasiment pas, ce Quest 2 perd 80 grammes et gagne ainsi en confort. On notera cependant un souci de répartition du poids, ce qui fait que le casque a tendance à peser à l’avant. On vous recommande en outre chaudement d’investir dans le serre-tête « Elite Strap » si vous souhaitez le porter plusieurs heures d’affilée.

Si le léger gain de résolution est toujours appréciable, c’est l’utilisation d’une dalle LCD à la place de l’OLED qui fait gagner en qualité d’image. On perd en effet en contraste, mais les sous pixels sont plus nombreux. En prime, le taux de rafraîchissement passe de 90 à 120 Hz sur certaines expériences, ce qui limite d’autant la nausée.

Sous le capot, on apprécie aussi le passage d’un Snapdragon 835 à un Snapdragon XR2 (une version VR, du Snapdragon 865). Tous les jeux gagnent en niveau de détails, ce qui, couplé à la résolution supérieure, offre une nette amélioration graphique. Le nombre d’images par seconde est aussi nettement plus stable, oubliées les séances diapo dans certains titres gourmands. En revanche, l’autonomie ne bouge pas, il faudra compter 2 à 3 heures sur une charge. Les manettes, en revanche, sont bien plus endurantes, passant de 10 à 30 heures sur une pile AA.

Mais le gros point fort du casque Quest 2 est sa capacité à fonctionner avec un PC. Pour activer ce mode, il faudra commencer par investir dans un câble USB-C d’au moins 3 mètres. Aller au-delà de cette distance demandera un câble avec convertisseurs optiques actifs, nettement plus chers, Oculus en propose un de 5 m pour 89 euros. Une fois cet obstacle contourné, on est en présence d’un très bon casque, rivalisant sans souci avec le Rift S du même constructeur. À l’avenir, une fonction sans fil (Wi-Fi) va être utilisée pour connecter le casque au PC, limitant ainsi la gêne à l’usage.

Finalement, Oculus propose ici le meilleur des deux mondes, ajoutez à cela un prix en forte baisse et vous tenez le casque VR au meilleur rapport qualité-prix du marché. On vous en dit plus dans notre test du Meta Quest 2.

Où acheter Le
Meta Quest 2 au meilleur prix ?
  • Meilleure qualité visuelle du moment
  • Excellent tracking
  • Confortables
  • Chauffe rapidement
Disponible à 709 € sur Cdiscount

Avec un Oculus plutôt concentré sur le mobile, HTC arrive avec un nouveau modèle de casque PC haut de gamme. Le Vive Pro 2 se veut en effet la nouvelle référence du domaine. Et force est d’avouer qu’il impressionne avec ses nouveaux écrans offrant 2448 x 2448 pixels par œil, le tout avec un taux de rafraîchissement de 120 Hz. Si la finesse d’affichage est au rendez-vous, le champ de vision est encore en retrait par rapport à ses concurrents directs. Et s’il est très confortable à porter, il chauffe très rapidement, ce qui peut provoquer de la condensation sur les lentilles.

Le nouveau casque HTC Vive Pro 2 // Source : HTC

Côté tracking, on retrouve SteamVR, cela oblige à installer des traqueurs dans son intérieur, mais le résultat est parfait en termes de précision. Si vous avez de la place, on ne fait tout simplement pas mieux à ce jour pour jouer en « roomscale ». Quelques mots sur l’audio pour finir  : la qualité des écouteurs intégrés est excellente, mais ils ont tendance à presser un peu sur les oreilles. Notez qu’ils restent amovibles pour ceux qui préfèrent utiliser leur propre casque ou écouteurs. Le micro en revanche aurait gagné à être plus soigné.

Reste la question du prix : 1 399 euros pour le kit complet et 799 euros pour le casque de réalité virtuelle seul (si vous réutilisez les détecteurs et manettes par exemple). Pour ce tarif vous avez effectivement ce qui se fait de mieux sur le marché, même s’il est indéniable que HTC a encore de la marge de progression.

Où acheter Le
HTC Vive pro 2 au meilleur prix ?

S’il n’est pas exactement le successeur du HTC Vive premier du nom, le Vive Cosmos est bien celui qui le remplace. C’est désormais le casque VR (qui se connecte à un PC) d’entrée de gamme chez HTC. C’est donc une solution bien plus directe pour s’amuser en réalité virtuelle : on le branche à son PC, on prend les manettes (livrées avec le casque) et voilà. C’est aujourd’hui la solution au meilleur rapport qualité-prix/contraintes d’usage pour Half Life : Alyx selon nous. Ses deux écrans disposent chacune d’une définition de 1440 × 1700 px et avec un rafraîchissement de 90 Hz.

Où acheter Le
HTC Vive Cosmos au meilleur prix ?

Ce Vive Cosmos a été récemment décliné dans des versions « Elite » et « Play ». Si la dernière est uniquement destinée aux entreprises, la première est accessible au grand public. Le Cosmos Elite est livré avec deux modules à placer dans la pièce, les mêmes qu’avec le Vive premier du nom, deux manettes Vive et enfin une façade de casque avec des détecteurs lasers pour améliorer encore le tracking. Pour le reste, le hardware est identique au Cosmos classique.

Où acheter Le
HTC Vive Cosmos Elite au meilleur prix ?
  • Design et confort au top
  • Le magasin d'app HTC
  • Bonnes performances
  • Son prix
Disponible à 1 388 € sur Fnac Marketplace

HTC revient avec un nouveau casque haut de gamme — et très cher. La marque ne lâche pas l’affaire sur la VR et avec ce modèle, elle veut mettre l’accent sur la réalité mixte, mélange de réalité virtuelle et réalité augmentée.

Le HTC Vive XR Elite // Source : Chloé Pertuis pour Frandroid

Le résultat est sans appel : il s’agit d’un casque globalement réussi. Reste le problème de son prix exorbitant. Ses performances sont à peu près les mêmes que ses compères, et avec 12 Go de RAM, une puce Snapdragon XR2, il fait tourner sans souci tous les jeux en VR. Sur l’écran, cependant, on aurait pu espérer mieux étant donné le prix : il faut ainsi se contenter de LCD et d’un taux de rafraichissement de 90 Hz, là où du 120 Hz aurait été attendu. Pas d’Oled ici, les noirs manquent donc de profondeur.

Rien à dire en revanche sur le confort et la maniabilité, le casque étant plutôt léger, le poids bien réparti et les mousses de bonne qualité. Les manettes sont pratiques et répondent bien. Avec deux heures d’autonomie, le Vive XR Elite s’en sort bien sans briller.

C’est en fait sur la réalité mixte que Vive a voulu se démarquer. Le tout fonctionne certes très bien — mais le nombre d’applications restent limités. Si vous voulez absolument tester cette technologie, c’est le meilleur produit. Mais pour de la réalité virtuelle pure, ce modèle reste trop cher pour ce qu’il est.

Pour vous faire une idée plus précise, rendez-vous sur notre test du casque HTC Vive XR Elite.

Où acheter Le
HTC Vive XR Elite au meilleur prix ?
  • Très confortable
  • Bon écran
  • Bon placement tarifaire
  • Store un peu vide en usage nomade
Disponible à 389 € sur Fnac

Le Pico 4 vient se placer en challenger du Meta Quest 2. Il parvient même à le surpasser sur un certain nombre de points, à commencer par le design et le confort. Le Pico 4, en plaçant la batterie à l’arrière du casque, parvient ainsi à mieux répartir le poids du casque sur la tête. La molette de réglage à l’arrière permet d’adapter finement les languettes à chaque tête. En outre, la caméra qui retransmet ce qui vous en entoure est en couleur.

On saluera aussi la bonne qualité des haut-parleurs intégrés, ce qui permet de jouer sans écouteurs. Les manettes sont elles aussi très réussies, et s’avèrent assez similaires à celle du casque de Meta.

Pour l’affichage, Pico a misé sur un écran LCD plus fin que le Meta Quest 2, puisqu’il propose une définition de 2160 x 2160 pixels par œil, contre 1834 x 1920, avec un rafraîchissement qui peut monter jusqu’à 90 Hz. Côté connectivité sans fil, vous aurez droit à du Wi-Fi 6 et la prise en charge du Bluetooth 5.1.

Le Pico 4 peut s’utiliser seul, grâce à son SoC Qualcomm XR2, le même qui équipe le Meta Quest 2. Bien sûr, mieux vaut le connecter à un PC gaming pour profiter d’une expérience de jeu vraiment satisfaisante. Sans compter que le store d’application du Pico 4, le sobrement nommé « Pico Store », manque cruellement de jeux. C’est une de ses rares faiblesses face au Meta Quest 2. Mais si vous comptiez de toute façon l’utiliser de pair avec un ordinateur, aucun souci, car vous naviguerez alors sur Steam VR.

Le Pico 4 ne fait pas de miracle sur l’autonomie, en tenant maximum 3 heures. Il intègre une batterie de 5300 mAh et peut être utilisé soit entièrement sur batterie, soit en filaire.

Pour plus de détails et d’images, jetez donc un œil à notre test complet du Pico 4 par Titouan.

Où acheter Le
Pico 4 au meilleur prix ?
  • La qualité d'image
  • Le confort
  • Le très long câble
  • Un écosystème logiciel peu efficace
Disponible à 980 € sur Amazon Marketplace

Lancés il y a quelques années, les casques Windows Mixed Reality n’ont jamais vraiment décollé, même à la petite échelle que représente le marché de la VR. Ce Reverb G2 de HP est pourtant une option haut de gamme tout à fait intéressante.

Le câble est assez long // Source : Frandroid

Le plus gros point fort de ce casque est probablement son grand confort d’utilisation. Le poids est très bien réparti et les mousses épaisses se laissent oublier. Dommage toutefois que l’on se prenne parfois dans les très longs câbles (six mètres tout de même).

Là où le Reverb G2 brille vraiment, c’est sur la qualité de son affichage. Il ne propose pas la plus haute résolution ni le plus haut taux de rafraîchissement, mais le rendu est tout simplement excellent. Cela se remarque tout particulièrement dans Flight Simulator, ou les instruments sont parfaitement lisibles.

Reste un défaut majeur : le manque de contenus qui se fait d’autant plus sentir que la compatibilité annoncée avec Steam VR est loin d’être parfaite. On se retrouve donc cantonné à un univers Windows Mixed Reality limité.

Si vous souhaitez surtout jouer à Flight Simulator toutefois, il fera plus que l’affaire. À noter que la version « Omniconcept Edition » n’a pas d’intérêt pour le grand public, les capteurs supplémentaires qu’elle embarque n’étant utiles que pour des développeurs. Pour plus de détails, direction notre test du HP Reverb G2.

Où acheter Le
HP Reverb G2 au meilleur prix ?
  • Les fonctionnalités complètes
  • Facile à prendre en main, confortable
  • La qualité des manettes
  • Un catalogue de jeux trop peu intéressant
Disponible à 599 € sur Fnac

La deuxième version du casque VR de PlayStation est pensée pour accompagner la console phare de Sony, la PS5. Après une première itération bonne sur le papier, mais rapidement laissée de côté, cette nouvelle version revient plus ambitieuse. Quelques hics cependant : son prix, mais aussi le catalogue de jeux disponibles.

Source : Chloé Pertuis et Anthony Wonner – Frandroid

Sur le marché des consoles, Sony a une position unique en son genre puisqu’il est le seul des constructeurs à proposer un casque VR. Ce dernier se compose d’un écran Oled avec un rafraîchissement adaptatif à 120 Hz. Les images impressionnent par leur contraste et leur qualité.

La mise en place est simple une fois branché sur votre console. Les manettes Sense Controller sont à la fois ergonomiques et bien finies. Ce qui offre une meilleure immersion au cœur de vos jeux favoris. Au niveau des fonctionnalités, le suivi du regard, le son 3D ou encore les vibrations de manettes, tout est de très haut niveau. Le confort est aussi au rendez-vous, et le casque saura se faire oublier s’il est bien réglé.

Malgré de bonnes expériences VR comme Horizon, le casque PSVR2 reste bloqué dans son écosystème un peu trop pauvre. Un problème qui vient s’ajouter à son prix de départ à 599 euros qui peut vous empêcher de le recommander pleinement, quand on sait que la très grande majorité des jeux disponibles le sont aussi sur d’autres plateformes… Notre test complet du casque VR est disponible à la lecture pour plus de détails.

Où acheter Le
Sony PlayStation VR2 au meilleur prix ?

Le cas particulier du casque Apple Vision Pro

Vous n’avez pas pu le manquer en 2023. À l’occasion de la WWDC, Apple a levé le voile sur son casque tant attendu. L’Apple Vision Pro est différent de ce que la concurrence fait car il s’agit d’un casque de réalité mixte. Cela offre la possibilité d’interagir directement avec l’interface en 3D, avec vos mains. Un seul (gros) hic, son prix, affiché à 3 499 dollars avec 256 Go de stockage. Au contraire de la plupart des casques présents au cœur de cette sélection, le Vision Pro est totalement indépendant, nul besoin de le connecter à un PC. En effet, ce dernier est équipé d’une puce Apple M2 et d’une R1. Pour l’écran, Apple utilise la technologie Micro-Oled avec jusqu’à 23 millions de pixels. Comme à son habitude, Apple débarque sur le marché avec une vision en dehors des sentiers battus.

On l’attendait, seuls les états-uniens l’auront dans un premier temps, avec une date de sortie fixée au 2 février 2024.

Comment choisir le meilleur casque VR ?

Un PC surpuissant est-il nécessaire pour la VR ?

Pas toujours, entre les casques autonomes type Oculus Quest et ceux fonctionnant avec une console comme le PS VR, il est désormais possible d’avoir de bonnes expériences de réalité virtuelle sans se ruiner.

Pour les titres les plus avancés, un PC gaming musclé sera cependant nécessaire. On vous recommande ainsi au minimum une Nvidia RTX 3070 pour profiter des jeux modernes avec un casque de notre sélection.

Faut-il beaucoup de place pour jouer en VR ?

Cela dépend des jeux ! Pour un Flight Simulator, un simple bureau suffit puisque l’on est en position assise à un cockpit. Pour des jeux room scale, il faudra en revanche un minimum de surface. Steam VR recommande ainsi un rectangle de 2 m sur 1,5 m. Mais plus de place sera bien entendu plus agréable.

Mais au-delà de l’espace, on vous recommande surtout de mettre à l’abri les objets fragiles ou les meubles dangereux. Vous n’avez pas envie de casser le vase de Soissons de mamie ou bien de trébucher et tomber sur une table basse en verre. Une fois le casque sur le nez, vous n’avez plus conscience de votre réalité.

La VR donne-t-elle toujours la nausée ?

Non, les choses ont bien changé depuis les premiers casques de réalité virtuelle. Non seulement les écrans sont plus réactifs, mais les mouvements sont retranscrits de manière bien plus rapide ce qui limite la cinétose. Les développeurs ont aussi fait de gros progrès et ont adapté le gameplay de leurs jeux pour minimiser les risques.

Malgré tout, une part non négligeable de la population sera malgré tout touchée par le mal des transports. D’autres pourront ressentir des maux de tête. On vous recommande donc d’essayer des casques VR avant d’investir plusieurs centaines d’euros.

Est-ce que je peux porter des lunettes avec mon casque VR ?

La plupart des lunettes peuvent rentrer sans trop de soucis dans un casque VR, vous pourrez ainsi profiter de votre correction en jeu. Si vous passez beaucoup de temps en VR, il pourra même être intéressant de vous faire tailler des lentilles à votre vue, il pourra être intéressant d’utiliser des lentilles corrigées. Le site VR Optician est la référence du domaine et propose des adaptateurs pour la plupart des casques du marché.

Quels sont les meilleurs jeux en VR ?

Le jeu vidéo est bien sûr le support privilégié de la VR. Il existe maintenant un joli catalogue de jeux vidéo très réussis en réalité virtuelle. Outre Half-Life : Alyx, on conseillera bien sûr Flight Simulator 2020. Le simulateur de vol des Bordelais d’Asobo supporte en effet les casques de réalité virtuelle. Pour une expérience plus spatiale, la référence se nomme Elite Dangerous et vous offre une galaxie de plusieurs millions d’étoiles à explorer. Dans la même veine, vous aurez aussi No Man’s Sky et Star Wars : Squadrons. Ceux qui aiment la conduite sportive pourront se faire plaisir avec la VR proposée dans Dirt Rally 2.0. D’autres jeux moins ambitieux sont aussi des incontournables de la VR : on citera ainsi Beat Saber, Super Hot, Astro Bot


Certains liens de cet article sont affiliés. On vous explique tout ici.


Si vous voulez recevoir les meilleures actus Frandroid sur WhatsApp, rejoignez cette discussion.